Lex BO

Lex BO guitariste français

Lex BO

Guitariste

Lex BO guitariste, né à Nantes en 1978, a commencé à jouer de l’instrument à l’âge de 13 ans. Après quatre ans de cours, il continue son apprentissage seul et se lance dans la composition grâce à la découverte de la MAO en 1996.
Cette même année, lors d’un tremplin rock, il fait la connaissance du guitariste chanteur Sylvain Rouvière (Kaktus Project). En 2003, avec leur groupe Salem, ils sortent leur premier EP.

Après avoir terminé ses études universitaires en 2004, Axel travaille quelques mois dans un magasin de musique et se lance en tant que musicien professionnel grâce à sa rencontre avec le chanteur Kris Spitzer (Kore, King).

Jusqu’à la fin 2011, après 500 dates où il sillonna avec ce dernier la France entière, il décide de produire et d’enregistrer son premier album « Wake up » sous le nom d’Axel BOMAN au « studio K » près de Nantes. Igor Lallaï à la basse (Kaktus Project) et Piwee Desfray à la batterie (Heavenly), deux musiciens talentueux l’aideront. Signé dans le label Backup Records, l’album est sorti le 1er novembre 2012.
en lire d'avantage

Après de nombreuses représentations en 2013, à la fin de cette même année, Lex Bo fait la première partie du Festival de la Nuit de la guitare à Querqueville avec des guitaristes de renommée internationale comme Michel Haumont, Adam Palma, Peter Finger et Solorazaf.

En 2014, Lex BO est en studio pour commencer à travailler sur de nouvelles compositions. Pendant l’été, il crée une nouvelle formation avec le bassiste Joël Salibur (Yann Armellino) et le batteur William Debout (Les Caméléons).

Après quelques concerts, ils font la première partie de Michael Jones (Jean Jacques Goldman) le 17 janvier 2015.

Joël Salibur commence la basse à Paris à l’âge de 19 ans. En 1998, il sort diplômé de l’institut de basse Francis Darizcuren.

À partir de 2002, divers projets musicaux l’amènent sur les scènes de l’Européen, du Sentier des Halles, de la Scène Bastille…

En 2004, il intègre le groupe Catléya et signe en 2006 un contrat d’artiste chez RCA/Sony/Bmg. L’album « Rien ne presse » sort en 2007, (participation à l’émission le Fou du Roi sur France Inter, un live sur Direct 8 et un clip vidéo pour le single Rien ne presse). La tournée passe par l’Elysée Montmartre, la Flèche d’Or, le Chabada, le Ferrailleur, le Rock School Barbey, où Catléya partage la scène avec Luke, Mademoiselle K ou encore Victoria Tiblin.

En 2010, c’est sur l’album Revisited de Yann Armellino paru chez Sony Music qu’il pose ses basses.

Il rejoint en 2014 la formation trio de Lex Bo pour une nouvelle aventure.

Joël Salibur

Basse

William Debout

Batterie

William commença la percussion à l’âge de 7 ans à l’école de musique de La Roche Sur Yon.

En 2007, il sorti du CRR de Nantes avec un prix de perfectionnement.

Entre temps, il appris le piano et la guitare. Il s’intéressa également à la flûte traversière, à la trompette et au cor d’harmonie.

Percussionniste dans divers orchestres (ONPL, Orchestre de Vendée, Nantes Philharmonie, …), batteurs dans divers groupes (Didascaly, Dopler, Axel Boman, Les Caméléons, …), ce garçon a le goût du live.

Il a joué sur les scènes de divers festival comme celui de Poupet avec Emmanuel Lesaint, vainqueur du concours des nouveaux artistes de variété, ou encore en première partie de Zazie et de Bertignac pendant le Festival des Nuits de l’Erdre.

Aujourd’hui, hormis sa pratique scénique, il est aussi professeur de batterie et de guitare dans deux écoles de musique de la région et en cours particuliers.